Mention Speciale aux dignes Ivoiriens

Posté par lafricainouveau le 7 mars 2011

        Mention spéciale à tous les mouvements patriotiques, de résistance et au brave peuple de la République Souveraine de Côte d’Ivoire qui refusent la recolonisation de leur pays par la France et ses alliés. L’heure tant attendue qui te libère du joug et de la soumission est-elle enfin arrivée ? L’heure de ta délivrance Ô brave peuple pointe à l’horizon à grand pas. Avance !  

      Ne nous laissons pas avoir ! Dans le jeu des grandes puissances, il n’est de place nulle part pour les sentiments, valeurs et idéaux. Les forces impérialistes foulent aux pieds les principes des relations internationales. Pendant l’échec de la révolution au Katanga (Congo 1965),  les paras belges et mercenaires avaient réprimés ensanglantement l’insurrection de Mulele. Plutôt, les français avaient essayé d’empêcher l’indépendance de l’Algérie en recourant à une violence extrême.   

       Ces évènements nous apprennent que la bestialité de l’impérialisme ne se limite pas à une frontière bien précise ni à un pays particulier. Les hordes hitlériennes étaient des bêtes, comme les paras belges ou impérialistes français en Algérie et aujourd’hui en Côte d’ivoire.Aussi, L’impérialisme se retranche derrière le droit international, les Nations-Unis, et jongle avec les droits de l’homme, la nécessité des interventions humanitaires, la manipulation des organisations régionales et sous – régionales, etc.    

      Devant toutes ces forces du mal et leur arsenal de guerre, les Ivoiriens restent dignes et défendent leur Constitution et les Institutions de leur Patrie. Ils font confiance au Seul Chef que leur Constitution a déclaré vainqueur à la suite des élections. Ce Chef finira par chasser tous les envahisseurs et les ennemis de leur sol, neutralisera la France et ses collabos.

       Mention spéciale à vous peuple digne de la République Souveraine de Côte d’Ivoire. Résistez par tous les moyens même au prix de vos vies. Refusez de renoncer et faire des compromis car l’Histoire et les générations futures retiendront que les Ivoiriens ont bouté hors de leurs frontières les forces impérialistes avec toutes leurs armes sophistiquées.Mention spéciale à vous peuple digne de la République Souveraine de Côte d’Ivoire.            (Par le President du MIR)

Publié dans Politique | Pas de Commentaire »

La Pensée Positive en Afrique

Posté par lafricainouveau le 4 mars 2011

Pas de Développement sans développement personnel
« Chaque individu est une matière première, la matière première la plus précieuse et la plus productive qu’on puisse espérer »  Confucius
Le développement personnel renvoie à toutes les activités proposant de développer une personne dans sa connaissance de soi même, de valoriser ses talents et potentiels, de travailler à une meilleure qualité de vie, et à la réalisation de ses aspirations et de ses rêves. Sans développement personnel de la majorité des gens il est inutile d’imaginer tout autre développement. Les USA lui doit sa superpuissance sous le nom de pensée positive.
Rien ne doit vous étonner aujourd’hui si la Chine s’éveille à nouveau car Confucius (551 – 479 av. J.-C.) est le fondateur d’une école de pensée philosophique dont les idées continuent à influencer les valeurs familiales, l’éducation et le management en Chine et dans la plupart des pays d’Asie.
Dans sa « Grande Étude » Confucius montre explicitement que le développement personnel et à l’origine de l’organisation de la famille et de l’État  Il est temps que chaque africain digne de ce nom renoue avec le respect des anciens qui est à la base de tout développement personnel.

Publié dans Pensée positive | 2 Commentaires »

La terre du Bénévolat

Posté par lafricainouveau le 4 mars 2011

 La baguette magique du chômage en Afrique.

         Le bénévolat désigne une activité de services envers autrui, de son plein gré et sans rémunération. Les actions de bénévolat, qui ne sont pas une simple adhésion, s’exercent en général dans le cadre d’une association, d’un syndicat ou d’une structure publique, éventuellement dans une entreprise privée à vocation sociale.

             Le bénévole donne ainsi de son temps libre à une action qui l’intéresse ou qu’il souhaite encourager. En raison de l’importance que joue le bénévolat dans un pays, l’état doit offrir un certain nombre de garanties, sur le plan notamment de la protection sociale, et d’accompagnement dans la mise en œuvre des activités bénévoles.

          La Chine doit sa prospérité actuelle au bénévolat et la culture africaine est basée essentiellement sur le bénévolat jusqu’à une époque récente. Il est temps de réfléchir comment utiliser cet atout pour sortir les jeunes de l’oisiveté et leur donner de quoi à faire ne serait-ce que rendre nos villes propres. Nous Devons remettre notre aptitude au bénévolat au service du développement de nos pays.

Publié dans Focus Jeunes | Pas de Commentaire »

Kwame N’kruma

Posté par lafricainouveau le 4 mars 2011


Le père du panafricanisme
Kwame Nkrumah (21 septembre 1909 à Nkroful, Ghana – 27 avril 1972 à Bucarest, Roumanie) est le père du panafricaniste  qui dirigea le Ghana en tant que Premier ministre de 1957 à 1960, puis en tant que président de 1960 à 1966.

        Nkrumah organise avec lui les 6e et 7e conférences panafricaines en 1953 à Kumasi et 1958 à Accra. En plus de revendiquer l’indépendance immédiate de l’Afrique, il prône la formation d’une identité supranationale : les « États-Unis d’Afrique » qui permettrait au continent de devenir l’une des plus grandes forces du monde.

        En 1958, il est le premier à apporter son soutien à la Guinée indépendante de Ahmed Sékou Touré. En mars 1963, il participe activement à la rédaction de la charte de l’Organisation de l’unité africaine. .

Publié dans Nos Heros | Pas de Commentaire »

L’Afrique peut-elle s’industrialiser?

Posté par lafricainouveau le 4 mars 2011


Notre continent dispose d’immenses ressources naturelles encore inexploitées et dont la mise en œuvre requiert peu d’investissements.  Le développement économique d’un pays est aujourd’hui tributaire du dynamisme de son secteur industriel.  L’industrialisation et particulièrement l’industrie manufacturière, joue un rôle capital dans le développement des nations. Les pays industrialisés sont caractérisés par une croissance économique plus grande.
Ce qui permet de créer plus d’emplois. L’industrialisation dans ce cas est un élément de transformation socio-économique, technologique et financière. Actuellement les produits manufacturés ne représentent que 19% du total des exportations des pays africains tandis que les importations d’articles manufacturés représentent 70% du total.
L’Afrique est bloquée dans sa marche vers l’industrialisation par les difficultés d’accès à l’énergie, le problème des infrastructures, la rareté d’une main-d’œuvre qualifiée et une productivité faible, Il y a également des facteurs d’espoirs pour le continent telle que la jeunesse, la volonté manifeste des pouvoirs publics et privés d’affronter la compétitivité internationale ». Le continent peut se servir de la science et de la technologie pour rattraper des décennies perdues en matière de développement industriel, soulignant l’importance de donner une place aux jeunes dans les entreprises. L’interaction entre les universités, les instituts de recherche et l’industrie devrait être encouragée et soutenue. Et pour cela elle doit recouvrez sa souveraineté totale et entière.

Publié dans Economie | Pas de Commentaire »

Qu’est-ce que la Résistance ?

Posté par lafricainouveau le 4 mars 2011


Le terme de Résistance a connu, dans le contexte historique et politique, des usages divers. Depuis le 20e siècle, il tend à désigner spécifiquement un « mouvement qui s’oppose à l’occupation d’un pays par des forces étrangères. A partir de la Seconde Guerre mondiale,  ce terme sert notamment, en Europe, à désigner les différents mouvements ayant lutté contre l’occupant nazi, pendant la Seconde Guerre mondiale, dans les divers pays européens sous domination allemande. Le terme de résistance est également utilisé de manière plus large pour désigner tout mouvement politique qui s’oppose à un phénomène précis. On parle ainsi de mouvements de résistance au néocolonialisme des pays comme la France dans la soi disante francafrique.      

            Tout patriote qui aime son pays et le voit menacer de l’extérieur  comme de l’intérieur doit devenir un résistant. Le résistant utilise tous les moyens possibles pour combattre l’envahisseur quel qu’il soit. Aujourd’hui  l’occupation d’un pays est devenue si subtile que le résistant doit changer aussi de méthode. Par exemple boycotter tous les produits venant de l’occupant, ne plus lire, ni écouter ni regarder les médiats qui désinforment les uns et les autres…Partout où il y a résistance farouche d’un peuple debout la victoire est assurée même sans les armes. Les africains malmenés doivent tous se transformer en résistant résolus pour le respect de leurs souveraineté à travers le respect de leurs institutions et  constitutions. Et ce combat doit être mené partout où besoin.    

           L’Afrique en réalité est un continent colonisé qu’il est urgent de décoloniser en boutant hors de nos frontières comme des malpropres tous ces impérialistes nostalgiques des temps d’esclavage et d’exploitation. Face donc à l’ingérence flagrante de la France et de ses alliés dans les affaires intérieures de nos pays et de toute l’Afrique, nous les considérons comme ennemis déclarés de l’Afrique Souveraine et digne. Disons non à ceux qui veulent imposer à nos pays des Président de leur choix. Soyons prêts pour défendre par tous les moyens nos Constitutions. La peur ne doit pas nous habiter. Résistance partout pour que triomphe l’Afrique.  

Publié dans Politique | Pas de Commentaire »

Espoir pour l’Afrique du 3e millénaire

Posté par lafricainouveau le 4 mars 2011


Depuis  la  naissance  des  premiers  hommes  jusqu’aux  africains  d’aujourd’hui  , en  passant  par  l’ extraordinaire  Egypte  antique  des  pharaons  noirs  qui  reste  le  sommet  de  toute  l’histoire  africaine,  nous  savons  tous  aujourd’hui  que  l’ Afrique  a  dominé  le  monde  par  sa  profonde  sagesse  en  tous  les  domaines.
Les  jeunes  africains  actuels  doivent  retrouver  le  sens  du  savoir  vrai  qui  a  fait  jadis  la  puissance  réelle  de  l’Egypte  antique .
L’Afrique  du  III e  millénaire  est  entre  les  mains  de  chaque  jeune  africain  qui  doit  éveiller  sa  conscience  endormie  par  des  siècles  d’une  histoire  mouvementée  méconnue  et  s’ouvrir   au  monde  afin  de  renaître  d’une  nouvelle  humanité  battit  sur  une  nouvelle  vision  du  monde  une  et  indivisible . Les  jeunes  africains  modernes  doivent  amorcer  à  présent  un  millénaire  de  lumière  et  d’amour  afin   de  régénérer  l’humanité  toute  entière.
La souveraineté et l’unité  africaine  ne  seront  pas  le  fruit  d’une  quelconque  organisation  politique  ou  économique , mais  le  résultat  de  la  naissance  d’une  nouvelle  vision  du  monde  en  général  dont  les  lueurs  se  font  sentir   dès à  présent  en  Afrique .
Un  berceau  est  un  berceau. Les  grands  pays  ayant  vieillis,  un  nouveau  monde  est  en  train  de  renaître  en  Afrique  pour  ceux  qui  ont  des  yeux  pour  voir … Et des  leaders  comme  Nelson  Mandela ,  Kadhafi  ,  Robert  Mugabe , Laurent  Gbagbo en sont les flambeaux vivants .

Publié dans Notre Histoire | Pas de Commentaire »

La Revolution Africaine en Marche 3

Posté par lafricainouveau le 4 mars 2011

       Le premier objectif de la Révolution africaine sera donc de détruire la société post-coloniale. Le second sera de construire des états véritablement souverains qui seul aura la capacité de conduire la Renaissance Africaine à sa réalisation finale et complète.       

         Honte donc à vous africain qui vous opposez à la marche de l’Afrique en collaborant corps et âme avec les forces impérialistes. Honte aux chefs d’Etats et de Gouvernements valets de l’occident qui complotent contre leurs pairs africains qui incarnent les vraies valeurs de l’Afrique. Honte aux africains qui ont peur de dire non par crainte de voir leurs biens et avoirs gelés. Quel sort doit être réservé à ces traites et traîtresses qui livrent les filles et fils non reniés de l’Afrique? Que recherchez-vous en vous rabaissant jusqu’à vous déculotter devant des pays qui n’existent que par l’Afrique? N’est-ce pas ces soi disant alliés qui vous laissent tomber et vous renient quand vous ne faites plus leur affaire?       

        Honte à vous africains sans dignité qui bradez vos pays et leurs richesses. Honte à vous peuple irresponsable qui refuse les mutations politiques, économiques et sociales qui s’imposent à l’Afrique pour son développement. Le changement est en marche! Vos pratiques ne pourront pas arrêter la marche de l’Afrique. Partout, les filles et fils dignes non reniés s’organisent pour combattre et mettre hors de nos frontières ces forces d’occupation et leurs collabos africains. Les filles et fils non reniés défendront par tous les moyens la Souveraineté des pays africains.       

        Honte à vous qui appelez à la guerre, aux embargos de tous genres. Nous survirons, résisterons jusqu’à ce que l’Afrique digne triomphe. En avant fiers artisans de la vraie liberté et de la Souveraineté totale des pays africains. Restons-nous mêmes pour bâtir la Nouvelle Afrique: Souveraine, libre et prospère.

Publié dans Actualités | Pas de Commentaire »

La Revolution Africaine en Marche 2

Posté par lafricainouveau le 4 mars 2011

        Les Africains et les Noirs en général constituent au sein de notre humanité actuelle, de véritables déshérités. Pire que le prolétariat, .Ils constituent un peuple de déclassés et de parias, exclus de la prospérité mondiale. Ils n’exercent pas non plus la moindre influence sur la politique mondiale. Où qu’ils soient dans le monde, ils subissent le poids de la stratification sociale de leur société, comme un joug, car elle cache, mal, souvent une hiérarchie raciale rigide imposée par l’occident, qui les étouffe et les maintient, sans échappatoire, dans des conditions de vie serviles.

      Bref, nous pouvons dire que les africains  sont victimes du fait d’être  africains vivants en Afrique. Or, cette situation est une véritable aberration et une absurdité historique. Sur le plan mondial, les Africains forment un grand peuple de plus d’un milliard d’Humains. Nous savons que l’Afrique, leur patrie, possède la clé de leur émancipation. D’abord, il s’agit du continent le plus vaste au monde après l’Eurasie, avec plus de 30 millions de km2.

      Ce continent possède des ressources naturelles les plus colossales et les plus variées de notre planète et qui devraient faire de l’Afrique un pays prospère, mais aussi une puissance en devenir. Mais nous savons qu’un obstacle de taille s’oppose à une telle Renaissance : la société post-coloniale dont l’illustration la plus choquante est la francafrique et toutes ses nébuleuses : medias occidentaux, ONU, UE, FMI, BANQUE MONDIALE…pilotés par la France et les USA.

Publié dans Actualités | Pas de Commentaire »

 

paysarabes |
Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog du Collectif de Résist...
| tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...